15 ans que les chinois de Shanghai invitent Mongi Guibane pour dispenser des cours dans leur école de mode…Mongi, l’homme qui a vu l’ours.

Entretien avec un survivant du régime de Pol-Pot qui nous explique calmement la folie meurtrière des Khmers Rouges et ce génocide « inexplicable ».

À Vienne les nuits sont bleues depuis longtemps et, pour un musicien, jouer devant le mur humain de l’amphithéâtre c’est comme surfer la grosse vague d’Hawaii.

La France demandeuse et dispendieuse des années 40 s’est sauvé en partie grâce aux courages de nos indigènes….puis De Gaulle inventa Bokassa.