Le drame de la guerre, c’est de se voir privé de tous ces résistants et autres hommes courageux… qui manquent terriblement à la nation lorsqu’il faut la reconstruire.

Passant, jette un oeil à ces plaques de marbre, aux coins des rues, qui expliquent le sacrifice de quelques-uns pour assurer la liberté de tous les autres.

Je mange de la merde, vous mangez pareil et en cinquante-deux minutes, on vous le prouve, en couleurs et en stéréo avec Katsumi Ishida et Daniel Ancel.

Berto….Une fille formidable, indémodable et tellement contemporaine que l’on s’attend à la voir surgir à tout moment…l’un des visages de « la nouvelle vague ».