Librement inspiré de “Quand la Chine s’éveillera... le monde tremblera”.